Vers un Cloud privé dans votre Datacenter

img-post
blog

Rédigé par Numeryx , 28 février 2020

De nos jours, l’utilisation d’outils et d’applications est devenue une nécessité immanente aux entreprises pour assurer une certaine qualité de service et maintenir le parc informatique.

Les applications sont souvent gourmandes en ressources matérielles, ce qui entraîne une multiplication du matériel et génère des coûts de surveillance et de maintenance plus élevés, ainsi que des coûts d’investissement supplémentaires. Certaines applications n’ont besoin que de ressources matérielles (capacité de calcul, RAM, etc.) temporairement pour des exécutions batch différées ou des pics de charge.

Prenons l’exemple du Black Friday, où des ressources dédiées sont consacrées à la gestion des pics de consommation ponctuels, une décision sous-optimale en termes d’investissement.

Il est donc essentiel pour les professionnels de s’équiper d’une série d’outils de virtualisation, ainsi que d’outils permettant de provisionner automatiquement les serveurs, augmentant la capacité d’une machine à répondre aux pics de charge et automatisant le provisionnement, le chargement et l’exécution de scripts pour répondre subtilement aux demandes des applications sans interruption.

La réponse à cette problématique réside dans l’automatisation et l’industrialisation de la mise en œuvre du Cloud privé !

Les étapes sont simples :

  • L’étape préalable qu’il faut franchir est de faire un inventaire du patrimoine applicatif et de son dimensionnement en termes de ressources. De nouvelles métriques sont apparues il y a quelques années avec l’arrivée du HPC (calcul haute performance), incluant de nombreux IOPS, QPS etc., qui remplacent le nombre de cœurs, la fréquence µP, le stockage et bien d’autres métriques. Des performances dédiées avec les avantages du Cloud !
  • La deuxième étape repose sur le choix de la plateforme Cloud, étape très importante dans un projet de mise en place d’un Cloud Privé. Outre les problèmes de coût, la compatibilité de la plateforme avec le matériel existant doit être prise en compte. Encore faut-il rentabiliser les investissements antérieurs.
  • La troisième étape – l’étape la plus compliquée dans les projets de ce type – consiste à migrer tous les outils, applications et plateformes vers le Private Cloud. Il s’agit d’une présentation brève et succincte, étant donné que chaque projet a ses spécificités et que la complexité réside dans les détails ! ils !

C’est pourquoi de plus en plus d’entreprises entreprennent des projets de mise en œuvre de Cloud privé.

Comment passer d'une culture organisationnelle classique à une culture Agile ?
L’essayer n’est pas synonyme de l’adopter. La transformation culturelle d’une entreprise vers une culture Agile n’est pas à la portée de toute organisation. En fonction de votre secteur d’activité, de vos clients ou de vos concurrents, l’agilité peut s’avérer nécessaire pour se démarquer, mais elle peut également se révéler inadaptée.  Lire l'article

ARTICLES SIMILAIRES

Parce que chaque client est unique, Numeryx technologies propose un service